L’origine du projet

ANTÉCOSA a été fondé par Céline Fouquet  au printemps 2018 et aspire à se développer au fil du temps grâce à des partenaires et collaborateurs motivés par la transition éducative.

En attendant, c’est moi, Céline Fouquet qui vous présente mon histoire :

Je suis Céline Fouquet, docteure en neurosciences. Après avoir consacré toute ma vie académique à étudier la mémoire et l’apprentissage, je me suis rendue compte du fossé existant entre ce que l’on sait de la cognition et la manière dont on enseigne aux enfants encore aujourd’hui dans les écoles traditionnelles. J’ai également pris conscience, avec l’arrivée de ma fille, de l’importance de réfléchir aux types d’éducation qui permettent le mieux de préparer nos enfants aux défis de demain, que ce soit la crise écologique, le développement du numérique ou les changements rapides de notre société. J’ai été saisie par l’urgence de refonder en profondeur notre système éducatif.

J’ai ainsi débuté le blog www.uneeducationaubonheur.com afin d’informer le public des différentes pédagogies qui existent et d’apporter, le plus souvent possible, des arguments scientifiques permettant de se faire une opinion sur ces différentes pratiques. Je m’intéresse notamment aux pratiques qui ont à cœur le bien-être de l’enfant et je suis en questionnement permanent sur le type d’éducation qui permettrait de rendre nos enfants autonomes, équilibrés, épanouis et heureux…

Très sensible aux questions environnementales, toute notre famille s’est engagée dans une transition vers une vie plus simple et plus en phase avec nos valeurs. Nous avons ainsi quitté la ville pour nous établir au milieu de la nature et nous avons adopté un mode de vie tendant vers le zéro déchet.

Je me suis alors donnée pour mission de participer activement à la transition éducative : ce mouvement qui a pour but de modifier en profondeur l’éducation pour mieux s’adapter à une société plus collaborative, innovante et agile mais également responsable et soucieuse de son empreinte sur la planète.

J’ai décidé de mettre mes compétences et mes connaissances au service de cette transition : ma passion pour la recherche et l’innovation pédagogique, mes connaissances en neurosciences et ma motivation à voir changer le monde un petit pas à la fois !

J’ai ainsi créé l’entreprise ANTÉCOSA qui propose un Accompagnement Neuroscientifique à la Transition Éducative pour CO-créer une Société Apprenante.  Mon but est d’informer, par le biais de formations et de conférences, les enseignants, les parents et toutes les personnes intéressées par l’éducation, sur comment le cerveau fonctionne et comment on peut « apprendre à apprendre » .  Je mène des recherches indépendantes sur les pratiques éducatives innovantes, basées sur des preuves scientifiques. J’accompagne les écoles (existantes ou en phase de création) qui souhaitent mettre en place ce type de pratiques ou qui ont besoin de conseils scientifiques. Je souhaite également voir se développer des écoles d’un nouveau genre, encore inédit au Québec : les labs schools -ou écoles apprenantes – qui permettent de faire le lien entre recherche, formation des enseignants et éducation.

L’idée est ici d’accompagner la transition éducative de manière humaine et collaborative en s’appuyant à la fois sur la science et sur l’intelligence collective et en prônant tout au long du chemin l’utilisation de pratiques de gouvernance partagée (notamment de la sociocratie).